Rompre avec le sentiment de honte et vivre moins complexé.


 

Avant tout dédramatiser le sentiment de honte et ne pas rester attaché au "paraître" ou à l'apparence des choses.

A propos du sentiment de honte.

 

Une personne qui se sent honteuse va être excessivement attachée au regard des autres et inapte à prendre du recul par rapport à ce qu'elle peut s'autoriser à faire.  Les relations sont complexes et entravent totalement toutes les décisions. Elle n'osera plus entreprendre. Il est important de sortir ici de certaines blessures qui sont anciennes. Il est aisé de reconnaitre une personne qui a honte d'elle-même, il est plus complexe de l'aider à l'encourager à exister autrement. Le système de ce sentiment apporte une fermeture et des blocages. La tristesse est présente.

Si nous avons tous rencontrés de épisodes "honteux", la majorité d'entre nous avons réussi à les surmonter. Nous évoquons ici les situations qui sont devenus un "système" psychologique.

Comment  repérer si une personne est en difficulté avec la honte ?

  •   La tristesse est l'émotion dominante et apporte une fermeture corporelle ( carapace). Elle ne permet pas un contact physique facile. Distance. Mal à l'aise avec le corps.
  •     Les comportements : l'inhibition du comportement d'affirmation en général. Au travail ce qui est entrepris est fait à minima, sans faire de vagues ( ne pas se faire remarquer). Habillement impersonnel ( ne pas choquer). Personne " transparente" : que l'on en voit pas.
  •     Les relations sont anxiogènes, ainsi que les expositions en public. L'image de soi est dévalorisée et peut faire que l'on s'écarte des autres.
  •     Quelques types de somatisations : poumons et arbre respiratoire. Problèmes de peau. Système musculaire à l'épreuve ( tension de contrôle permanente). N'écoute pas son corps, ni la douleur ( peut résister à la douleur). Santé : peut se négliger et consulter tardivement ( honte d'être malade ou de déranger).


Quelles sont les difficultés rencontrées lorsque ce sentiment est vraiment une construction permanente ?

    • Le stress au travail est fort, surtout pour ce qui est liée à l'activité collective. Pas d'initiative.
    • Peu de relations et très stressé lors des changements de rythme ou de repères.
    • Personne très organisée à l'excès. Perfectionnisme. Personne consensuelle.
    • Peu de décharge émotionnelle. Personne silencieuse.
    • Blocages énergétiques pouvant altérer la santé générale et une déprime chronique.
    • Affirmation et estime de soi en berne. Parle peu de soi.
    •  Isolement. Peut mettre les autres mal à l'aise par la présence trop réservée.

Vous avez besoin de mettre en oeuvre !

  • Le sentiment de honte vous rend trop attaché et dépendant du regard des autres.
  • Il est important de réapprendre à vous aimer et à baisser le niveau de votre sensibilité qui vous rend trop susceptible.
  • L'épanouissement du corps, l'appréciation de l'esthétique peuvent vous nourrir.
  • En prenant du recul, l'égo ne voit plus les choses blessantes de la même manière : le principe de la relaxation et du lâcher-prise va dans ce sens.


Vos phrases-clé seront :

  1. Votre égo a été blessé, mais les blessures se soignent et cicatrisent très bien.
  2. Il vous appartient de reconstruire des valeurs neuves adultes sur ce qui vous a rendu honteux. Retrouver le chemin d'une affirmation douce et objective.
  3. Ne pas rester trop attacher au paraitre, ni au passé. Tout le monde possède sa petite cuirasse et ses tares. Il n'y a pas de honte à cela.

>> Grâce à ces prises de conscience  :  en thérapie une image de soi pourra se reconstruire; elle sera beaucoup plus conforme à la réalité objective de votre personnalité et à la maturité d'adulte. En effet, la honte est aussi un ressenti infantilisant et stérile. Le passé doit ici vous aider à prendre un nouvel envol et à être vous-même.

 

 Autres sentiments à comprendre et à découvrir.

 

Le sentiment de gratitude

Le sentiment de confusion

Le sentiment d'abandon

Le sentiment de trahison

Le sentiment d'impuissance

 

  • ©Pascale Morand. Tous droits réservés. 2015

 


 

 Autres liens à visiter. Invitation à la recherche personnelle à découvrir dans la bibliothèque numérique ( outils d'accompagnements Pdf).

 

Vers des relations pacifiantes.

Sortir de l'isolement.


Me libérer de mes complexes. Timidité stop.

Demander un premier entretien pour débuter une thérapie psycho-corporelle.

Merci de joindre dans le mail de commande une liste de vos disponibilités.

Je vous recontacte dans la journée ( jours ouvrables).

 

Merci de votre compréhension ! A très bientôt !

 

Pascale Morand

57,00 €