Développer un sentiment de gratitude.



La psychologie du bonheur cela s'apprend et se cultive aussi ! Vivre et entretenir la gratitude en thérapie !

A propos du  sentiment de gratitude.

 

 Et si vous définissiez quelques instants la décision d'une thérapie sous l'angle simple et pratique d'être tout simplement plus heureux ? C'est exactement cela qu'apporte la pratique de la thérapie psycho-corporelle, elle écoute et évalue les sentiments pour les libérer ! Le sentiment de gratitude y contribue pour beaucoup !  Il permet de renouer avec l'espace lumineux de la personnalité.

Mais aussi, au terme d'une thérapie,  c'est un peu " la cerise sur le gâteau " : une étape a été franchie : Merci la vie !

 

Comment apprendre à apprivoiser ou reconnaitre le sentiment de gratitude ?

 

Il est le résultat " ressenti"  d'une approche thérapeutique réussie et parfois, lorsque les attachements à des expériences douloureuses sont trop forts, il peu aussi devenir un point d'appui à l'affirmation et à la confiance en soi et de recul.

Quels sont les contours et l'animation intérieure de la gratitude ?

  •   Capacité retrouvée à prendre du recul et même de la hauteur. Relativiser les entraves de sa personnalité et de son égo,
  •   Apprendre à se détacher du passé. Etre apte à relier une expérience à un Tout cohérent et finalement  très construit  : sa  propre vie (Gestalt). Il donne un regard neuf et du sens à l'expérience.
  •   Retrouver confiance dans les cycles de la progression en psychologie ( courant psychologiques associés Maslow et Vittoz).
  •    Il donne aussi du sens à des décisions pacifiantes. Redonne de l'espoir et de l'esprit d'initiative. Il apprend à aimer ce que l'on entreprend.

   
Quelle est la "force" spécifique du sentiment de gratitude  ?

Il est généralement difficile d'évaluer l'efficacité ou l'objectivité d'une thérapie. Par compte, par la prise en mains de son expérience par  l'écoute des sensations corporelles ( donc émotions, tensions, douleurs), il y a une voie de transition et de construction de la conscience de soi et d'une libération qui naît et jaillit !
Grâce à cette écoute  les effets d'un travail sur soi sont  RESSENTIS et  non uniquement PENSÉS. Le sentiment de gratitude peut se mobiliser pour se corriger intérieurement ou être "reçu" comme un cadeau de la vie.

Comment puis-je l'évaluer dans ma vie ?

Lorsque le travail psychique a fait le tour d'une situation ancienne, le corps parle et indique qu'il est OK. S'il est en  paix, l'envie  de passer à autre chose ( soulagement, dynamisation) se manifeste ! Quant à la sphère psychique, la volonté reprend la main et  elle pousse naturellement à entreprendre d'autres décisions et à tourner une page. Le sentiment de gratitude est là !Ce n'es pas plus compliqué que cela !

>> Grâce à cette perspective agréable : des moments de paix doivent succéder à des moments de labeurs, la recherche personnelle en thérapie va permettre de faire progresser des sentiments qui ont une origine ancienne.

Le sentiment d'abandon

Le sentiment de confusion

Le sentiment de honte

Le sentiment de trahison

Le sentiment d'impuissance

  • © Pascale Morand. Tous droits réservés. 2015

Autres liens à visiter. Invitation à la recherche personnelle à découvrir dans la bibliothèque numérique ( outils d'accompagnements Pdf).

 

Réagir dans les situations d'isolement.

Recherche d'harmonisation.

Apprendre à se relaxer.



Envie d'apprivoiser le sentiment de gratitude !

Demander un premier entretien pour débuter une thérapie psycho-corporelle.

Merci de joindre dans le mail de commande une liste de vos disponibilités.

Je vous recontacte dans la journée ( jours ouvrables).

 

Merci de votre compréhension ! A très bientôt !

 

Pascale Morand

57,00 €